« Même si beaucoup pensent qu’il s’agit d’une technique inventée aux USA, il suffit de penser aux grottes de Lascaux ou aux notes de Léonard de Vinci pour comprendre que cette manière d’organiser ses idées est ancestrale et propre à  l’être humain. Et nul besoin d’être un génie, c’est simple comme bonjour ! Le Sketchnoting est une technique de prise de notes visuelle qui permet de transformer tous types d’informations en une représentation graphique, sur une seule page. On y mêle images simples, effets de lettrage, couleurs, dessins iconographiques, schémas…

 

Les bases de la facilitation visuelle sont posées dans les années 70’ en Californie. On produit des synthèses visuelles en live pour capitaliser les échanges en réunion ou séminaires mais sur des supports plus larges qu’un carnet de notes pour une utilisation collective.

 

Un peu plus tard, début des années 2000, cette technique prend de l’ampleur et est adoptée par le monde des designers d’interface numérique. Les croquis permettent de visualiser rapidement l’aspect que prendra telle app ou tel site. L’effet de surprise, le côté à  la fois ludique et synthétique des sketchnotes séduit la communauté des designers. De proche en proche, le sketchnoting s’installe dans les sphères créatives.

Depuis quelques années, il est pratiqué en France et commence à  émerger en Belgique francophone.

 

Sur le plan personnel, les sketchnotes soutiennent une démarche de créativité et d’innovation au quotidien, améliorent la concentration, la qualité d’écoute et l’esprit de synthèse. Elles renforcent la mémorisation grâce un meilleur "encodage" des informations pour votre cerveau.


Dans le cadre professionnel, c’est un excellent antidote contre l’infobésité, Les sketchnotes permettent de se concentrer sur l’essentiel et facilitent la compréhension de concepts parfois complexes. Elles améliorent donc la communication au sein des équipes et accélèrent les cycles décisionnels car l'usage d'éléments visuels permet aux individus de mieux se projeter (le fameux "tu vois ce que je veux dire ?!!").

 

Enfin, parce qu’il stimule le lâcher-prise, le Sketchnoting permet de travailler avec plus d’efficacité mais aussi plus de plaisir. 

Vous aurez enfin des notes que vous retournez voir !»

Travailler avec le Sketchnoting (Avancé)

180,00 €Prix
  • Introduction

        • Le Sketchnoting, c’est quoi ?
        • Sans complexe
        • Le Matériel

    S’approprier la « petite grammaire » du sketchnoting

        • 5 éléments basiques de dessin (rond – carré – triangle – ligne & point)
        • Les structures
        • Les éléments de structuration : puces, diviseurs, titres…

    Créer son vocabulaire visuel

        • Les personnages et les diagrammes
        • Construire sa propre library (Dictionnaire personnel d’icônes)
        • Tracer sa propre typo
        • Utiliser les couleurs

    Prise de notes

        • Trucs et astuces
        • Structures spécifiques
        • Library || thèmes