Afin que l’entreprise conserve son label Cerga, les monteurs doivent obtenir leur certificat soit :

 

  • De manière autodidacte en passant un test d’exemption unique ;
  • En suivant une formation de 15 heures et en passant le test.

 

 

Cette mise en ordre doit s’effectuer sur une période transitoire de 2 ans. Si les certificats nécessaires ne sont pas obtenus avant la fin de la période de transition (janvier 2019), l’entreprise perd son numéro Cerga.

 

  • Un monteur est une personne qui effectue une ou plusieurs des tâches suivantes :
  •  Placement ou remplacement de tuyaux au gaz naturel ;
  • Placement ou remplacement d’appareils au gaz naturel (y compris le raccordement) ;
  • Conversion des appareils fonctionnant actuellement au GPL en gaz naturel ;
  • Colmatage interne des fuites de tuyaux de gaz ;
  • Effectuer le test d’étanchéité.

 

La formation de base à destination des responsables techniques reste d’actualité. Une entreprise doit avoir au minimum un responsable technique formé pour conserver son label Cerga.

Monteur gaz (CERGA)

250,00 €Prix
  • Cette formation porte sur le diagnostic approfondi des installations de chauffage dont la puissance est inférieure ou égale à 100kW et composées d’une seule chaudière.

    Les objectifs du diagnostic sont d’ :

     

    • Evaluer le rendement de la chaudière / du système de chauffage ;
    • Analyser l’adéquation chaudière / demande en chaleur ;
    • Envisager les modifications éventuelles à apporter au système de chauffage ;
    • Evaluer les économies réalisables.